Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mai 2020 5 08 /05 /mai /2020 22:01
Essais du Land Rover Range Rover Velar D240 (2020)

Land Rover a étendu la famille Range Rover à un quatrième membre le Velar. Nous avons pu prendre en main la version diesel de 240ch.

 

Sur le papier ce Range Rover Velar est le cousin du Jaguar F-Pace ( http://lautomobile.over-blog.com/2015/09/cout-de-coeur-et-meilleure-surprise-su-salon-le-jaguar-f-pace.html ). Nous allons voir que les ressentis ne sont si proches.

 

Les observateurs pourront se demander la raison de la commercialisation de ce Range Rover supplémentaire. En effet, il ne mesure que 6cm de moins qu’un Range Rover Sport.

Le Velar se veut plus design avec sa surface vitrée extrêmement réduite, les poignées affleurantes et ses grandes jantes. Contrairement aux autres Range Rover, le Velar n’est pas taillé pour le franchissement.

 

A bord, l’espace à bord est accru grâce à une planche de bord moins envahissante. Les matériaux sont de bien meilleure qualité. Les plus geeks apprécieront les trois écrans  à l’affiche paramétrable à souhait. Toutefois le nombre conséquent de sous menus les rend difficilement utilisable en conduisant.

Quatre passagers voyageront confortablement, ce ne sera pas le cas du cinquième assis à la place centrale arrière en raison d’un tunnel de transmission imposant et d’une assise plus ferme.

 

Le confort sera magnifié avec l’option suspension pneumatique à 1.654,00€. Ainsi équipé, le Range Rover Velar filtre très bien toutes les déformations de la route, mais perd en précision et plaisir de conduite point fort de son cousin de Jaguar F-Pace.

 

Le moteur diesel de 240ch est plaisant à bas régime, il est alors discret et coupleux. Il est suffisant pour rouler en bon père de famille aux vitesses légales sur notre territoire.

Toutefois, cette motorisation n’aime pas être menée au-dessus de 3.000tr/min ; il devient bruyant et les chevaux semblent absents. Le 1.853kg du Velar se font sentir.

 

Le volume de coffre (558L) est correct sans plus vu les dimensions de l’engin.

 

Côté finances, le Range Rover Velar est cher, très cher par rapport à la concurrence, qu’il s’agisse du cousin le Jaguar F-Pace ou du Porsche Macan, d’autant plus que la dotation d’équipements n’est pas exceptionnelle. Avec le 4 cylindres diesel de 240ch, le prix de la version de base est de 62.900,00€ hors malus.

 

Finalement, le Range Rover Velar est un élément complémentaire dans la famille Jaguar-Land-Rover. Il se veut moins dynamique et plus confortable que son cousin de Jaguar F-Pace et différent du Range Rover Sport.

Essais du Land Rover Range Rover Velar D240 (2020)
Essais du Land Rover Range Rover Velar D240 (2020)
Partager cet article
Repost0
29 septembre 2016 4 29 /09 /septembre /2016 13:29
Le nouveau Land Rover Discovery (2017).
Le nouveau Land Rover Discovery (2017).
Le nouveau Land Rover Discovery (2017).

Land Rover profite de l’ouverture du Mondial de l’Automobile à la porte de Versailles à Paris pour lever le voile sur son nouveau Discovery.

Ce Land Rover Discovery reprend les traits du concept car Discovery Vision présenté au salon automobile de New York en 2014. Land Rover assouplit les lignes du précédent Discovery. En effet ce Discovery est moins cubique, il privilégie plus les courbes.

Comme sur la gamme Range Rover, nous retrouvons des phares réduits mais les feux arrière sont sous forme de bandeaux horizontaux. Tout cela donne un aspect plus dynamique au nouveau Land Rover Discovery.

Le 4X4 conserve son pavillon à deux étages, son hayon asymétrique et sa bonne modularité pour un SUV avec ses 7 vraies places assises. Les cinq sièges de deuxième et troisième rangées se replient et se déplient électriquement. Ils peuvent être commandés depuis le coffre, la tablette de 10 pouces du tableau de bord ou encore depuis l’application InControle Remote du smartphone de son propriétaire. Pour favoriser l’habitabilité, il est plus long de 14.1cm, plus large avec ses 2m et son empattement a été allongé de 3.8cm.

A bord, ce qui frappe avant tout c’est la monté en gamme. Le nouveau Discovery se veut premium et se rapproche du Range Rover avec des matériaux de bonne qualité et un bon niveau d’équipements technologiques. Le Land Rover fait cependant l’impasse sur l’instrumentation virtuelle que la concurrence généralise.

Comme sur beaucoup de productions du groupe Jaguar-Land-Rover, une molette remplace le traditionnel levier de vitesse.

En outre les rangements sont abondants. Ils peuvent contenir et recharger simultanément quatre tablettes du type iPad.

Le coffre du Discovery peut être doté d’un planché coulissant pouvant supporter 300kg. Il atteint un volume de chargement maximum de 1231 litres en configuration 5 places et 2500 litres en 2 places. Les brocantes seront un réel plaisir.

Grâce à sa plateforme utilisant en grande partie l’aluminium, le nouveau Land Rover Discovery gagne 480kg sur la balance ce qui permet de réduire les consommation. Le SUV affiche une capacité de remorquage de 3 500kg.

Le Discovery peut être équipé de trois moteurs diesels et un essence. Tous sont couplés à une boite de vitesse automatique à huit rapport ainsi qu’à une transmission intégrale.

Comme tout Land Rover qui se respecte, le Discovery devrait proposer de bonnes aptitudes en tout terrain.

Essence

Si6 SE : 3.0 litre 6 cylindres en V de 340ch, 59 300€.

Si6 HSE : 3.0 litre 6 cylindres en V de 340ch, 67 700€

Si6 HSE Luxury : 3.0 litre 6 cylindres en V de 340ch, 74 300€

Diesel

Td4 S: 2.0 litres 4 cylindres de 180ch, 50 900€

Td4 SE : 2.0 litres 4 cylindres de 180ch, 53 400€

Td4 HSE : 2.0 litres 4 cylindres de 180ch, 61 800€

Td4 HSE Luxury : 2.0 litres 4 cylindres de 180ch, 68 400€

Sd4 S : 2.0 litres 4 cylindres de 240ch, 54 800€

Sd4 SE : 2.0 litres 4 cylindres de 240ch, 57 300€

Sd4 HSE : 2.0 litres 4 cylindres de 240ch, 65 700€

Sd4 HSE Luxury : 2.0 litres 4 cylindres de 240ch, 72 300€

Td6 SE : 3.0 litres 6 cylindres en V de 258ch, 59 300€

Td6 HSE : 3.0 litres 6 cylindres en V de 258ch, 67 700€

Td6 HSE Luxury : 3.0 litres 6 cylindres en V de 258ch, 74 300€.

La commercialisation est prévue au printemps 2017 avec un prix d’entrée de gamme à 50 900€. Les deux sièges de troisième rangé sont une option à 1 630€.

Il est à noter que la finition d’entrée de gamme, S, est assez pingre. Elle fait l’impasse sur la climatisation automatique, les capteurs de luminosité et de pluie et le GPS.

Pour le coté pratique, il faut s’orienter vers la finition HSE qui propose le hayon électrique, l’accès sans clé, la caméra de recul…

La finition haut de gamme propose le toit vitré panoramique, la climatisation trois zones ou encore un système audio évolué Meridian.

Avec ce nouveau Discovery, Land Rover vient attaquer directement les Audi Q7, BMW X5 et Volvo XC90. Cela implique pour le constructeur de repositionner les Range Rover et Range Rover Sport.

Le Land Rover Discovery est bien sûr présent au Mondial de l’Automobile qui ouvre ses portes au publique le 1er octobre 2016.

Le nouveau Land Rover Discovery (2017).
Le nouveau Land Rover Discovery (2017).
Partager cet article
Repost0